• Les baroudeurs (1970) Multi Remux BluRay - Peter Collinson

    Les baroudeurs (1970) Multi Remux BluRay - Peter Collinson

    https://media.senscritique.com/media/000018574365/source_big/Les_Baroudeurs.jpghttps://www.westernmovies.fr/image/is0/195/2936/2095271020a2.jpg

    https://nsa40.casimages.com/img/2020/05/16/200516060625692052.png

    Image

    Titre original : You Can't Win 'Em All
    Réalisation : Peter Collinson
    Sociétés de production : Columbia Pictures
    Pays d’origine : Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni, Drapeau des États-Unis États-Unis
    Genre : Comédie, Aventures, Action, Guerre
    Durée : 97 minutes
    Tournage : 21 juillet 1969 à octobre 1969
    Sortie : Drapeau : Royaume-Uni 24 juillet 1970, Drapeau de la France 14 août 1970
    Avec : Tony Curtis, Charles Bronson, Michèle Mercier

     https://nsa40.casimages.com/img/2020/05/16/200516060546786698.png

    http://www.allocine.fr

    https://www.critique-film.fr

    https://www.imdb.com

    Image

    https://media.senscritique.com/media/000018574364/1200/Les_Baroudeurs.jpg

     L’aventurier et vétéran britannique (Charles Bronson) de la Grande Guerre, Adam Dyer rejoint la bande de mercenaires du colonel John Corey, armateur américain (Tony Curtis), constituée d’anciens combattants de la Première Guerre Mondiale. En Turquie, durant la guerre civile turque et la guerre gréco-turque de 1919-1922, recrutés par Osman Bey, un puissant gouverneur, ils reçoivent pour mission de convoyer ses filles depuis la Turquie vers Le Caire. En réalité, sans qu’ils le sachent, ce sont des joyaux et un ouvrage d’une inestimable valeur que Dyer et Corey transportent à travers tout un pays en proie à la guerre civile. Naturellement, très vite, les prédateurs se manifestent…

    https://www.westernmovies.fr/image/is0/195/3043/233951020a2.jpg

    Critique

     Film d'aventures qui réunit Bronson et Curtis et si Les Baroudeurs est très loin d'être un grand film c'est du cinéma d'aventures très divertissant et dépaysant, c'est rythmé et les 2 acteurs forment un duo bien assorti de plus ça se sent qu'ils ont eu plaisir à jouer dedans.
    Le personnage de Tony Curtis fait énormément penser à Danny Wilde (tant dans ses manières que dans sa tenue vestimentaire) et en VF c'est accentué par le fait que Curtis est doublé par Michel Roux. Honnêtement il faut reconnaître que Les Baroudeurs contient pas mal de défaut mais si on aime le genre et les acteurs du film on ne peut que trouver du plaisir à regarder ce film.
    Après L'or se barre en 1969, le cinéaste Peter Collinson (Thriller, La Chasse sanglante) se consacre à ce film de mercenaires à tandem produit par Columbia Pictures et écrit par l'acteur Leo Gordon (L'Ennemi public, Mon nom est Personne) qui fait également partie de la distribution. L'action se situe durant la guerre gréco-turque qui fit rage de 1919 à 1922, Les Baroudeurs est entièrement tourné en Turquie et met en vedette un duo de choc, les deux Légendes d'Hollywood, Tony Curtis (Houdini le grand magicien, L'Étrangleur de Boston) & Charles Bronson (Les Sept Mercenaires, The Indian Runner). Une confrontation au sommet entre les deux têtes d'affiche charismatiques dans un braquage musclé de trésor en pleine guerre civile d'indépendance Turque, rebelles face aux fidèles du sultan contre les Grecs sans oublier les observateurs Américains !
    Les Baroudeurs suit donc le duo de comédiens dans les rôles d’Adam Dyer/Curtis & Josh Corey/Bronson, deux aventuriers arnaqueurs contraints de s’associer afin de convoyer un trésor à travers la Turquie en proie à une guerre civile…
    Au casting de guerre civile, la perle de l'Orient Michèle Mercier (Angélique, marquise des anges, L'Appel de la forêt), Grégoire Aslan (Vacances sur ordonnance, Le Voyage fantastique de Sinbad), Fikret Hakan (Istanbul, mission impossible, Ne pars pas, Triandfilis), Salih Güney (Le conte fabuleux de Blanche Neige, Takim : Vatan sana canim feda), Patrick Magee (Dementia 13, Docteur Jekyll et les femmes), Tony Bonner (L'Homme de la rivière d'argent, Mr Quigley l'Australien) et Horst Janson (La Guerre de Murphy, La Percée d'Avranches).
    Ceux qui franchissent cette porte sont les plus heureux marins du monde.
    1922, Mustapha Kemal s'oppose au Sultan. La guerre civile enflamme la Turquie. Le Sultan a engagé Josh Corey, un aventurier qui dirige une bande de mercenaires. Josh débarque avec Adan Dyer, qu'il a sauvé de la noyade. Osman Bey les chargent de protéger un train transportant des objets précieux. Le convoi est attaqué par les hommes de Kemal, dans le train se trouvent les trois filles d'Osman, leur gouvernante Aila, et un important chargement d'or...
    Un lièvre rusé ne dévoile pas sa cachette à un renard qui a faim !
    Hollywood à la conquête de la Turquie pour un buddy movie d’aventures où les antihéros Curtis & Bronson traversent la chute de l’Empire Ottoman par bateau à destination d'un bordel aux bagarres oniriques, par de trop longues balades à cheval suivi d'une attaque guerrière de train, suivant une furtive balade en ânes stoppés par un raid aérien et un final d'émeutes sur l'étoile de l'islam !
    Les baroudeurs se laissent voir ou revoir sans déplaisir, un dépaysement assuré par de superbes décors aux milliers de figurants cependant ne vous attendez pas à une aventure exaltante car il manque un petit souffle épique dans la mise en scène de Collinson qui le rend assez convenu et prévisible. L'œuvre ne vaut son pesant d'or que par la participation du charmeur Curtis & le pragmatique Bronson qui joue de la guimbarde, je n'oublie pas bien sûr la petite orpheline de Michèle Mercier pour la french Touch ! Ce film est une sorte de passage de témoin pour moi, car bien que les deux acteurs principaux étaient de la même génération, Curtis est une star de cinéma depuis les années 50 et ses seuls faits d'armes reste ensuite Treize femmes pour Casanova, Le miroir se brisa & la mythique série télévisée Amicalement Vôtre ! Il se dirigera ensuite dans les années 80 vers la peinture, la photographie et à quelques apparitions surtout en second rôle. Bronson lui bien longtemps éternel indien du western hollywoodien voit enfin la célébrité arrivée dans les années 60 avec encore des westerns et des films de guerre (Les Sept Mercenaires, La Grande Évasion & Les Douze Salopards) passant enfin au rang de star consacrée dans les années 70 & 80 avec de nombreux polars avec bien sûr en fin de carrière des rôles d'éternels Justiciers ! Je finis sur un autre point non négligeable au film comme à beaucoup d'autres c'est l'avalanche de bons mots aux répliques de Tony Curtis qui sont de plein droit à attribuer à son doubleur, l'acteur et metteur en scène Michel Roux (Maternité clandestine, Pas très catholique. Au théâtre ce soir...), qui prenait souvent de grandes libertés humoristiques par rapport aux versions originales, il était également la voix de Jack Lemmon, d'Elvis Presley et de Peter Sellers. Roux s'en donne à cœur joie notamment dans la série Amicalement Vôtre avec son comparse Claude Bertrand (voix officielle de Roger Moore, Bud Spencer, Charles Bronson...) qui malheureusement pour une fois ne double pas Bronson dans Les Baroudeurs !
    Quand l'incendie fait rage la confiance qu'on peut accorder à certaines valeurs évolue !

    Image

     Hébergeur : Uptobox
    Qualité : Remux de BluRay
    Rip de : ginodu94
    Type : mkv
    Langue : Drapeau de la France Français, Drapeau : Royaume-Uni Anglais
    Taille : 24.03 GB

    Image

    https://uptobox.com/dub1jpiwqvk2

    En plus léger (2 Go),  mHD en Dual audio Sub : https://uptobox.com/i8s0qzkngwv9

    Une exclusivité signée : ginodu94

    0_680ee_47d97a10_orig

    https://pbs.twimg.com/media/ETqWas5XgAIah_l.jpg?format=jpg&name=smallhttps://i.pinimg.com/originals/04/de/5f/04de5f87efdefb927076aae36f02f77b.jpg 

    Michèle Mercier


  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Mai à 17:35

     

    BAROUDEURS (1)

    L’acteur Leo Gordon avait une réputation de vrai dur à cuire, ayant fait de la prison haute-sécurité pour avoir accompli des braquages. C'est justement ce qu'il fait en tant que scénariste dans « LES BAROUDEURS » en pillant éhontément le western « VERA CRUZ », jusque dans les moindres péripéties.

    BAROUDEURS

    Cette coproduction anglo-américano-turque se traîne une terrible réputation de navet depuis sa sortie à la fin des sixties.

    BAROUDEURS (3)

    Il serait difficile de crier à l’injustice, mais à le revoir aujourd'hui, « LES BAROUDEURS » signé du Britannique à la mode Peter Collinson, a plutôt bien vieilli, le côté film d’aventures à grand spectacle fonctionne à plein et le dépaysement est toujours bienvenu. Entièrement tourné en Turquie, le film transpose donc l’action du chef-d’œuvre de Robert Aldrich pendant la guerre civile de 1922.

    La première moitié est enlevée, mouvementée, colorée, la seconde s’empêtre dans de trop nombreuses séquences de batailles et les protagonistes se perdent dans la foule et la fumée. Mais le CinémaScope est bien employé, l’image lumineuse et les extérieurs sont parfaitement choisis, quitte à faire parfois trop dépliant touristique (la Turquie, ses villages pittoresques, ses temples…).

     Charles Bronson, qui tenait un petit rôle de joueur d’harmonica dans « VERA CRUZ », reprend ici le rôle de Lancaster et joue

    BAROUDEURSF3suite

    à présent de la guimbarde. Plus musculeux que jamais, plus souriant que d’habitude, il forme un tandem sympathique avec Tony Curtis qui adopte déjà ici ses maniérismes de Danny Wilde. Les deux hommes semblent s’amuser beaucoup et assurent le spectacle avec entrain. À leurs côtés, Michèle Mercier joue les espionnes arabes, reprenant l’emploi que tenait une autre française (Denise Darcel) chez Aldrich. Leo Gordon apparaît dans le rôle du lieutenant de Bronson, et a vraiment une sacrée gueule !

    Malgré ses évidents défauts, dont le plagiat n’est pas le moindre, « LES BAROUDEURS » mérite d’être réédité et découvert par une génération de cinéphiles qui n’ont pas eu accès au film depuis des années. Les éditions allemandes et espagnoles sont toutes deux médiocres, recadrées et/ou en 4/3.

    BAROUDEURS (4)

    2
    Samedi 16 Mai à 23:27

    Grazie 100 Gino !!

    3
    Dimanche 17 Mai à 00:08

    Un grand Merci Cher Chems ^^

    4
    Mardi 19 Mai à 13:15

    les 24,03Go valent amplement leur pesant d'or qualitatif !!

    5
    Mardi 19 Mai à 13:31

    Pour tout ceux qui ont des soucis pour dl une source de 24 Go de ce bon film, je vous rajoute en plus de mon remux le mhd de 2Go en multilangue et sub également, pour les petites connexion.

     

    Bon film.

    https://uptobox.com/9ml5ykk6c95m

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter