• Le Collège S'en Va En Guerre (1959) VOStFR BRRiP x264 AC3  - Gerald Thomas

     https://media.senscritique.com/media/000018774051/source_big/Le_College_s_en_va_t_en_guerre.jpghttps://s7.dpic.me/02131/rukmk1sm08fr_o/carry_on_teacher.jpg

     information_film.png

     Titre original : Carry On Teacher
    Réalisé par : Gerald Thomas

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/31/210731053821150370.png
    Produit par : Beaconsfield Productions  Anglo-Amalgamated
    Genre : Comédie
    Durée : 01:26:00
    Date de sortie en salle : Drapeau du Royaume-Uni 28 août 1959, 24 avril 1964
    Pays : Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne
    Avec : Kenneth Connor, Charles Hawtrey, Leslie Phillips, Joan Sims, Kenneth Williams

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/31/210731030503837570.png

    https://moviecovers.com/

    https://www.imdb.com/

    synopsis.png

    https://media.senscritique.com/media/000018774050/1200/Le_College_s_en_va_t_en_guerre.jpg

     Les déboires du principal Wakefield et de ses enseignants au collège Maudlin, durant la visite de 2 inspecteurs. Les élèves de l'école Maudlin se rebellent pour tenter de garder leur directeur qui a trouvé un nouvel emploi. Ils décident alors de saboter l'inspection qui va avoir lieu dans leur école.

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/31/210731053457518534.jpg

    information_upload.png

     Hébergeur : Uptobox
    Qualité : BRRiP
    Type : mkv
    Langue :
      Drapeau du Royaume-Uni Anglais
    Sous-titres :
    Drapeau de la France Français 
    Taille : 1.23 GB

    information_download.png

    https://uptobox.com/8go1ajo528ax

     Une exclusivité signée : Nene591/Marcel

    https://pbs.twimg.com/media/C_XdNhxWAAExGfk.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/30/210730094005168982.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/30/210730094318741936.jpghttps://scontent.faae2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.6435-9/96690097_1365690500281455_8824041890526527488_n.jpg?_nc_cat=106&ccb=1-3&_nc_sid=973b4a&_nc_ohc=jiS00k3Qi7IAX_FZrwW&_nc_ht=scontent.faae2-1.fna&oh=e39c90a8f5527f05c7b8da21bcb26cc2&oe=61283A77https://render.fineartamerica.com/images/rendered/default/greeting-card/images-medium-5/3-joan-sims-silver-screen.jpg?&targetx=-30&targety=0&imagewidth=560&imageheight=699&modelwidth=500&modelheight=700&backgroundcolor=FCFAFC&orientation=1https://m.media-amazon.com/images/I/41zLoy71nCL._AC_.jpg

    Joan Sims


    votre commentaire
  • Une Femme Comme Eva (1979) VO+StFR BRRiP - Nouchka van Brakel

    https://www.bdfci.info/data/0/4/1/2/7/6/8/9fab24604096861bc28b81caaaeb1274.jpg

    information_film.png

     Titre original : Een vrouw als Eva
    Autres titres : Una donna come Eva, Mia gynaika opos i Eva, Una mujer como Eva, A Woman Like Eve
    Film de : Nouchka van Brakel
    Sociétés de production : Sigma Film Productions
    Genre : Drame, romance saphique    
    Durée : 1 h 53 min
    Sortie le : Drapeau des Pays-Bas 25 janvier 1979, Drapeau de la France 1979
    Pays d'origine : Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
    Avec : Monique van de Ven, Maria Schneider, Marijke Merckens, Peter Faber, Renée Soutendijk.

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/30/210730022902654345.png

     https://www.senscritique.com
    https://www.imdb.com

    synopsis.png

    https://images.mubicdn.net/images/film/125687/cache-108931-1622570791/image-w1280.jpg

     Eva, une femme mariée, quitte sa famille et son mari pour vivre avec une autre jeune femme, Liliane, dont elle est follement amoureuse.

    https://pbs.twimg.com/media/Dhburq-W0AIhMFm.jpg

    A Propos

    https://www.mondo-digital.com/womaneve2.jpg

    Un des premiers drames à parler de l'homosexualité féminine et des barrières que la société impose à tout un chacun.

    Monique Van De Ven y est excellente, Maria Schneider n'a pas l'air de trop y croire mais l’œuvre montre une ouverture à la tolérance qui résonne d'autant plus de nos jours.

    https://www.mondo-digital.com/womaneve5.jpg

    Critique

    https://www.mondo-digital.com/womaneve4.jpg

    Ce film au scénario maintenant cliché reste intéressant dans la mesure où nous le découvrons filmé et joué par des néerlandais.
    Mais il aurait largement pu être mieux traité. La chute du film est décevante et bâclée. Frustrant, car du coup elle annihile tout le film. On a l'impression d'avoir passé ce moment, somme toute en attendant où ça nous mène, pour rien.
    Dommage car les personnages ne laissent pas insensible.
    J'ai rajouté un point au second visionnage.
    Et un nouveau point au 3ème pour l'excellente prestation de Monique van de Ven dans le rôle de Eva. Dommage qu'on ne puisse en dire autant de Maria Schneider dans le rôle de Liliane.

    https://i.vimeocdn.com/video/1035811681_1280x720.jpg

    information_upload.png

      Hébergeur : Uptobox
    Qualité : BRRiP
    Fichier : rar
    Langue :
      Drapeau des Pays-Bas Néerlandais
    Sous-titres :
    Drapeau de la France Français 
    Taille : 3.12 GB

    information_download.png

    Version de 3,12 Go

    https://multiup.org/7a3a9b82327f7a07924cb13089eff74f

    https://multiup.org/4d2ea68bb410e501e225136171723587

    Version de 6,20 Go

    https://multiup.org/db6b693ce79b36e6f84f8fc01f3b450a

    https://multiup.org/86dcd05f89c99da49f0ab6fdd88d85d4

    https://multiup.org/e53d7cdba27fd9caf740822031c86384

    https://multiup.org/e60d71de1073facb6fedd420d813b167

    Le StFR est valable pour les deux versions.

     Une traduction exclusive signée : Uncle Jack

    https://img-9gag-fun.9cache.com/photo/aVwR9dn_460s.jpghttps://img6.bdbphotos.com/images/orig/x/h/xhtc7hg0o39pxpto.jpg?djet1p5khttps://ilarge.lisimg.com/image/16049133/800full-a-woman-like-eve-photo.jpg

    Maria Schneider, Monique van de Ven


    votre commentaire
  • Court-métrage : Menthe – la bienheureuse (1979) VF VHSRiP - Lars von Trier

     https://media.0xdb.org/0079546/poster512.jpg?2021-07-10T08:17:13Z

    information_film.png

    Titre original : Mynte – Den lyksalige
    Court-métrage de : Lars von Trier

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/30/210730120820299470.png
    Producteurs : Lars von Trier
    Genre : Drame
    Durée : 31 min
    Année de production : 1979
    Pays d'origine : Drapeau du Danemark Danemark
    Avec : Inger Hvidtfeldt, Annette Linnet, Carl-Henrik Trier, Lars von Trier, Jenni Dick, Brigitte Pelissier

    https://www.imdb.com

    synopsis.png

    https://i.pinimg.com/originals/d8/fd/14/d8fd14a781d63752ee7fbad31896d31b.png

     Variation autour d'Histoire d'O, sous influence durassienne.

    https://storyofoblog.files.wordpress.com/2017/03/d52e418ec245d442476c1d6496ac0e0d.jpg?w=676

    Critique

    Peu d’auteurs ont autant influencé la vie et le travail de Lars von Trier que Pauline Réage (alias Dominique Aury) et son sulfureux roman, digne successeur des écrits de Sade, Histoire d’O (1954). Le livre sera adapté sur grand écran en 1975 par Just Jaeckin, réalisateur, l’année précédente, du désormais culte Emmanuelle. Claude Chabrol tentera toute sa vie d’en faire sa propre adaptation, tandis que le cinéaste et poète Shūji Terayama, s’inspirera du texte et de sa suite, Retour à Roissy (1970), pour écrire son long-métrage Les Fruits de la Passion (1981), auquel collaboreront Klaus Kinski et Arielle Dombasle.

    Le roman de Dominique Aury, que celle-ci décrit comme une longue lettre d’amour dédiée à son amant Jean Paulhan (qui écrira d’ailleurs la célèbre, et polémique, préface du livre), conte les aventures d’O, jeune ingénue qui choisit de se donner toute entière à l’homme dont elle est éprise, René. L’homme l’emmène au lupanar clandestin du château de Roissy, où elle sera « dressée », réduite en esclavage, transformée en chose destinée à assouvir tous les besoins de son maître. Le roman ne décrit pas la descente aux enfers d’une jeune fille piégée, mais bien la servitude consentie d’un être humain qui choisit de s’offrir tout entier, corps et âme, à un autre être humain. Roman fondateur du sadomasochisme, aux côtés des lointains écrits de Sade et de ceux, plus récents, de Leopold von Sacher-Masoch, il devient célèbre pour son point de vue alors inédit : non seulement celui du dominé plutôt que du dominant, mais, surtout, celui de la femme, d’ordinaire condamnée au silence.

    L’Histoire d’O, nous la retrouvons tout au long de la filmographie de Lars von Trier. Le masochisme féminin est au cœur de Breaking the Waves (1996), Dogville (2003) ou Nymphomaniac (2013), et, de manière peut-être plus diffuse, d’Antichrist (2009) ou de Melancholia (2011). La suite de Dogville, Manderlay (2005), est directement issue d’une anecdote contée par Jean Paulhan dans la préface du roman de Réage, récit où il est question d’esclaves affranchis ne supportant pas leur liberté, et se remettant d’eux-mêmes, volontairement, en esclavage. Si le cinéaste danois n’a jamais explicitement adapté une œuvre littéraire, la littérature, pourtant, notamment le théâtre, imprègne son œuvre. Entre un Bertolt Brecht et un August Strindberg, Dominique Aury reparaît régulièrement parmi ses influences revendiquées.

    Cependant, cette règle de la non-adaptation trouve une quasi-exception en la matière de Menthe – la bienheureuse, petit film étudiant d’une trentaine de minutes, tourné en noir et blanc en 1979, alors que le jeune Lars écume encore les bancs de l’École nationale de cinéma du Danemark. Idolâtrant alors aussi bien l’Histoire d’O de Réage que la Justine de Sade (qui suit les infortunes d’une candide vertueuse, Justine, dont la bonté délétère est mise en contraste avec la perversité et la cruauté de sa sœur Juliette, à laquelle la fortune sourit), von Trier écrit un premier scénario basé sur le manifeste libertin du Divin Marquis. Ce premier texte sera impitoyablement détruit par des professeurs choqués. Lars von Trier se rabattra sur un récit légèrement édulcoré, qu’il adaptera cette fois directement du roman de Pauline Réage.

    Avant d’être un film, Menthe – la bienheureuse est un travail littéraire. Von Trier conserve le français de l’ouvrage, jusque dans son titre. Le texte original est directement transposé, mais dans une forme découpée, mutilée, réduite à l’échelle d’un long monologue, qui, tout à la fois, contient le roman, et le déforme, le transforme, le change en autre chose, quelque chose qui a la puissance d’un conte, d’un rêve ou d’un souvenir. Le nouveau texte s’attache aux choses, aux objets, aux détails du quotidien, à une partie de cartes non terminée, à la faïence d’une salle de bain. Lars von Trier exploite le style descriptif, simple et méthodique de Aury pour rattacher son œuvre au nouveau roman, à Huysmans, à Perec, à Duras ou à Robbe-Grillet. Cela n’est pas innocent. L’aspect « nouveau roman » se retrouve dans l’image, qui, elle aussi, au travers de gros plans fixes, quand ce n’est pas directement via des photos immobiles, s’attarde bien plus sur les fragments d’un environnement diffus, péniblement reconstruit au cours d’un long travail mémoriel, que sur les personnages eux-mêmes. Le Robbe-Grillet réalisateur, la Duras cinéaste, se retrouvent ici ; mais se retrouvent surtout Chris Marker, et le Resnais des débuts, celui de Nuit et Brouillard (1956), Hiroshima mon Amour (1959) et L’Année Dernière à Marienbad (1961), qui s’entourera des deux célèbres romanciers. Le monologue, monocorde, de la narratrice, sera ponctué, sur le modèle d’un célèbre roman de Perec de « T’en souviens-tu ? ». Cet amour du souvenir, de la reconstruction, en partie fantasmée, d’une réalité incertaine, Lars von Trier ne s’en débarrassera pas immédiatement. Bien que plus proche d’un Tarkovski que d’un Resnais, Element of Crime, en 1984, emploiera un dispositif analogue.

    Au-delà du texte, l’image, elle aussi, modifie considérablement le récit. En premier lieu, René, ici, n’est plus un homme, mais une brune stoïque au regard de glace. Cela change tout. Car ce n’est pas par voyeurisme mal placé que Lars von Trier choisit de montrer une relation lesbienne. Les deux personnages sont mis sur un pied d’égalité, une égalité non polluée par des considérations sociales ou de possibles interprétations relatives à la domination patriarcale. L’égalité des deux individus est primordiale dans le sadomasochisme. Les rôles de dominé et de dominant ne sont pas, ou plutôt ne doivent pas, idéalement, être conditionnés par un système extérieur, et surtout pas par le statut réel des individus au sein de la société. C’est un microcosme, avec des règles nouvelles, qui se crée entre les amants, où chacun est consentant, ou chacun maximise son propre désir, son propre plaisir, et le plaisir de l’autre, en assumant le rôle qu’il souhaite assumer, avec les droits que cela implique, et aussi les devoirs. De façon peut être contre-intuitive, l’essentiel des responsabilités incombent au dominant, qui doit veiller à ce que rien n’enraille la perdition volontaire du dominé, sa régression extatique au rang d’esclave, d’animal ou d’objet, son infantilisation progressive, qui doit lui permettre, dans une certaine mesure, le temps de l’acte, de perdre pied avec la réalité. Cette lecture égalitaire de la relation sadomasochiste ne pouvait qu’être entravée par le stéréotype d’un dominant mâle ou d’une dominée femelle. En filmant une relation lesbienne, Lars von Trier fait mentir Paulhan, qui, limitant abusivement le masochisme au sexe féminin, et le sadisme au masculin, s’exclame dans sa préface :

    « Enfin une femme qui avoue ! Qui avoue quoi ? […] Qu’il faudrait sans cesse les nourrir, sans cesse les laver et les farder, sans cesse les battre. Qu’elles ont simplement besoin d’un bon maître, et qui se défie de sa bonté. […] Bref, qu’il faut prendre un fouet quand on va les voir. »

    Malgré l’élégance et la sobriété étudiée dont Lars von Trier fait preuve, il n’évite pas quelques images furtives, quelques descriptions un peu trop littérales, rares et vites passées, qui offrent au métrage toute sa puissance souterraine. Si la fascination du cinéaste danois pour la violence se fait pressentir, elle n’en est encore qu’a ses balbutiements, réduite à une corporalité abstraite, à peine visible, à peine décrite : un sein, des initiales gravées au bas d’un dos nu, les célèbres anneaux du roman pendant d’un sexe découvert, une chaîne passée autour des mains, un fouet… Ces éléments sont essaimés, comme les résurgences immédiatement refoulées d’un souvenir peut-être trop douloureux, ou peut-être, simplement, trop honteux. Si Lars von Trier, dans le futur, se montrera parfois plus outrancier dans son imagerie, il ne délaissera jamais – ou seulement récemment – la science du « bon moment », du carnage elliptique, la rareté du choc faisant sa force.

    C’est avec une certaine fascination que l’on découvre l’un des projets du jeune von Trier, un film maladroit, parfois longuet, empli de stéréotypes de forme propres au cinéma étudiant. Il ne fait pas du Resnais bien sûr, il le copie pâlement, comme le font tous les apprentis auteurs. Mais il insuffle dans son œuvre tant de germes, tant de pistes très personnelles qu’il passera sa carrière entière à approfondir, qu’il est difficile de ne pas avoir une certaine tendresse pour un film un peu bancal mais plein de bonnes idées, qui synthétise déjà les futures obsessions de celui qui, bien des années plus tard, se targuera d’être devenu « le plus grand cinéaste vivant ».

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/210729065407306646.jpg

    information_upload.png

    Hébergeur : Uptobox
    Qualité : VHSRiP
    Type : avi
    Langue :
      Drapeau de la France Français   
    Taille : 426.06 MB 

    information_download.png

    https://uptobox.com/2sqtomdq513s

    Une exclusivité signée : Mocky2021


    votre commentaire
  • Tombstone (1942) VO+StFR HDRiP 720p x264 AC3 - William C. McGann

     https://m.media-amazon.com/images/M/MV5BNWE0YWU4NDgtNGYyMy00MjZlLTlhNTYtNDkxNDMwMTc1N2ZlXkEyXkFqcGdeQXVyMTY5Nzc4MDY@._V1_.jpghttps://m.media-amazon.com/images/M/MV5BZDA4MDRlNTktOGJmZS00ZTc0LWE4MWItZWI1NjNlNDk5ODYyXkEyXkFqcGdeQXVyMjUxODE0MDY@._V1_.jpg

    information_film.png

     Titre secondaire : Tombstone, la ville qui ne peut mourir
    Titre original : Tombstone, The Town Too Tough To Die/The Bad Men of Arizona
    Réalisé par : William McGann

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/210729045713445548.png
    Produit par : Paramount Pictures
    Genre : Western
    Durée : 1 h 19 min
    Date de sortie en salle : Drapeau des États-Unis 13 Juin 1942, Drapeau de la France 9 Janvier 1948 (Marseille)
    Pays : Drapeau des États-Unis États-Unis
    Avec : Richard Dix, Edgar Buchanan, Frances Gifford, Kent Taylor

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/21072904563975365.png

    https://forum.westernmovies.fr
    https://www.imdb.com

    synopsis.png

     https://images.mubicdn.net/images/film/281542/cache-597362-1602591142/image-w1280.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/210729050107739187.png

    Situé dans la ville légendaire de Tombstone, en Arizona, l’intrigue se focalise sur l’ex tireur d'élite Wyatt Earp, qui aide le shérif local. Earp devient un homme de loi après avoir vu un hors-la-loi tuer accidentellement un enfant pendant un duel. Les frères d’Earp et Doc Holliday l’aident à affronter la bande de Clanton. D’autres problèmes surviennent lorsque le shérif rejoint la bande de hors la loi. Earp parvient à les inculper de vol et la situation fini finalement au fameux O.K. Corral.

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/210729011524950777.jpg

    information_upload.png

     Hébergeur : Uptobox
    Qualité : HD 720p x264 AC3
    Type : mkv
    Langue :
      Drapeau du Royaume-Uni Anglais
    Sous-titres :
    Drapeau de la France Français 
    Taille : 1.46 GB 

    information_download.png

    https://uptobox.com/symp3uval5ba

    https://uptobox.com/xy2r8o18z6mx

    Une exclusivité signée : Jean Yves

    https://live.staticflickr.com/4141/4809903077_7a3351e95c_z.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/210729063525432305.jpghttps://iv1.lisimg.com/image/1416849/449full-frances-gifford.jpghttps://lh3.googleusercontent.com/proxy/gYWd4DryvknVvRwZjCcBH6QgO9lY-gdoGq_Pbx9bhVYV0-xUvjthZNgnhIEUochEj0O-FGWU2CFrbtMu7WaKmcGWdcq7wwXc-G94jGZzbJlEwRx7uIBALqnGdbix7lqAWnQdaQkxrgafnAhttps://scontent.faae2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.6435-9/70783855_2478248035531711_679635427350544384_n.jpg?_nc_cat=101&ccb=1-3&_nc_sid=730e14&_nc_ohc=Ysc-eYS_stYAX9XD_aO&_nc_ht=scontent.faae2-1.fna&oh=698e29a916f13a227d70592101b460c3&oe=6125BA5E


    1 commentaire
  • Jeunes Mariés (1953) VF DVDRiP x264 AC3 - Gilles Grangier

     

    information_film.png

     Titre secondaire : Jeunes Mariés ou l'Impossible Nuit de noces/Histoire de brigands
    Titre italien : Sposata ieri
    Réalisation de : Gilles GRANGIER

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728094001513445.png
    Sociétés de production : Compagnie Industrielle et Commerciale Cinématographique, Fono Roma, Marina Films, Santa Monica
    Société de distribution : L'Alliance Générale de Distribution Cinématographique (A.G.D.C.)
    Genre : Comédie sentimentale, Drame
    Durée : 1 h 31 min
    Pays : Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie
    Sortie le : Drapeau de la France 3 juin 1953, Drapeau de l'Italie 23 juillet 1954
    Avec : François Périer, Anne Vernon, Henri Génès, Paul Frankeur, Henri Marchand.

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728093920821999.png

    https://www.cinema-francais.fr

    https://www.imdb.com

    synopsis.png

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728093651900797.jpg

     Deux jeunes maries parisiens, Jacques et Gisèle, font une étape imprévue en tombant en panne de voiture dans un village du Midi, au cours de leur voyage de noces. Or, cette petite ville est en pleine effervescence politique par suite de l'installation d'un camp de G.I.s américains aux environs. Un nouvel incident - le vol d'un appareil photographique, appartenant à Jacques - va mettre le feu au poudres et déclencher toute une campagne dans le pays entre les deux partis politiques... Ils se trouvent donc mêlés à l'agitation causée par l'arrivée de ces troupes américaines, qui divise fortement la population du village : le maire soutient les « occupants », mais l'opposition leur est nettement opposée.

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/29/210729023411125456.jpg

    information_upload.png

    Hébergeur : Uptobox
    Qualité : DVDRiP x264 ac3
    Type : mkv
    Langue :
    Drapeau de la France Français  
    Taille : 1.41 GB

    information_download.png

    https://uptobox.com/ayk0m0go6y2j

    Une exclusivité signée : stegosaure

     

     https://pbs.twimg.com/media/CYRFgIXW8AEc9q1.jpghttps://cdn2.bigcommerce.com/server4900/364bb/products/151443/images/110683/193617__83729.1342531865.1280.1280.jpg?c=2https://i.skyrock.net/2875/11562875/pics/661297347_small.jpghttps://pop9blog.files.wordpress.com/2019/10/014372-2.jpg?w=254&h=400https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728093841348261.jpg

    Anne Vernon


    1 commentaire
  • Bel Amour (1951) VF tvRiP - François Campaux

     https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728125308345600.jpg

    information_film.png

     Titre secondaire : Foyer brisé/Le Calvaire d'une mère/Quand l'amour se fane/La Rencontre de l'amour
    Réalisé par : François Campaux

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728122448356038.png
    Produit par : Prodex, Cocinor
    Genre : Drame conjugal
    Durée : 01:32:01
    Date de sortie en salle : Drapeau de la France 01/06/1951
    Pays : Drapeau de la France France
    Avec : Antonio Vilar, Giselle Pascal, Odile Versois, Antoine Balpêtré

     

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728122029136792.png

     

    https://www.cinema-francais.fr

    https://www.imdb.com

    synopsis.png

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/210728125027325520.jpg

     Scènes de la vie conjugale : un beau médecin a femme et enfant. Il rencontre une Suédoise, l'aime passionnément. La Suédoise exclusive exige la séparation. La femme du médecin accepte, part avec son fils, tombe malade. Le père reprend l'enfant, l'etrangère disparaît la femme légitime meurt. Plus tard les amants se retrouvent, mais le sentiment du devoir les éloigne définitivement l'un de l'autre.

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/28/21072812284362956.jpg

    information_upload.png

    Hébergeur : Uptobox
    Qualité : tvRiP
    Type : mkv
    Langue :
    Drapeau de la France Français  
    Taille : 791.93 MB 

    information_download.png

    https://uptobox.com/ef2pmuo4evct

    Une exclusivité signée : stegosaure

     https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727093612404940.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727094130298188.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727094202855674.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727094237448684.jpg

    Giselle Pascal


    1 commentaire
  • Au Bord Du Volcan (1957) Multi+StFR BluRay - Terence Young

     https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727034101942079.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727033702590345.jpghttps://image.over-blog.com/0fzrpR57rckk4JTeGQCtqC1PSZQ=/filters:no_upscale()/image%2F0991366%2F20201103%2Fob_80f114_au-bord-du-volcan.jpg

    information_film.png

    Titre original : Action of the Tiger ; Titre original secondaire : La frontera del terror
    Réalisation : Terence Young

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727025306482909.png
    Sociétés de production : Metro-Goldwyn-Mayer ; Budjet : 863 000 $
    Genre : Film d'action, policier et drame
    Durée : 93 minutes
    Dates de sortie : Drapeau du Royaume-Uni 22 août 1957, Drapeau des États-Unis 30 août 1957, Drapeau de la France 6 août 1958
    Pays d’origine : Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni, Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau de l'Espagne Espagne
    Avec : Van Johnson, Martine Carol, Herbert Lom, Gustavo Rojo, José Nieto, Sean Connery, Yvonne Romain. 

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727024814213879.png

     https://www.notrecinema.com

    https://www.imdb.com

    synopsis.png

    https://media.senscritique.com/media/000012644880/1200/Au_bord_du_volcan.jpg

     A Athènes, un aventurier Carson est approché par Tracy, une française cherchant de l'aide à secourir et sauver son frère Henri, devenu aveugle et retenu prisonnier politique en Albanie .
    Aidés par Stendo, ils parviennent à libérer Henri ainsi que des enfants grecs retenus en otages. Pendant leur fuite, ils sont capturés par la police albanaise dont le chef n'est autre que Stendo.

    https://m.media-amazon.com/images/M/MV5BYWI2NTRlZTEtNWI3Yy00OWQ0LTk0YWItYzdmYjRjZWI4NGJmL2ltYWdlL2ltYWdlXkEyXkFqcGdeQXVyNjUwNzk3NDc@._V1_.jpg

    A Propos

    https://lh3.googleusercontent.com/proxy/lN6CcKzCqOZbbun0__nJgaJAwrirxW490IngKsFfcoZ8NxBbgTa5g5iKWVFj4oEmxiTdIUacAJWeYx91uQPKhRtb9i5vxecb9Li68dEGWw

     J'ai remonté la piste son VF à partir d'une version diffusée sur TCM et réalisé le fichier de sous titres.
    A noter pour l'anecdote : cette édition bluRay a été réalisée à partir de la version européenne dans laquelle Martine Carol apparaît seins nus dans une scène du film (alors que dans la version US, celle que TCM a diffusée, elle a tourné cette même scène en maillot de bain).

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/21072703451653110.jpg

    Autour du Film

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727034339404500.jpg

    Le titre anglais vient de la pièce Henri V de William Shakespeare. C'est le premier film où Terence Young travaille avec Sean Connery.

    information_upload.png

    Hébergeur : Uptobox
    Qualité : BluRay HD
    Type : mkv
    Langue :
    Drapeau de la France Français, Drapeau du Royaume-Uni Anglais
    Sous-titres :
    Drapeau de la France Français 
    Taille : 1.46 GB

    information_download.png

    https://uptobox.com/fdvg73nv2zy4

    Un travail exclusif signée : Renaud

    https://img.over-blog.com/500x768/2/24/40/32/Dimanche-25-Mai-2014/martine_carol_049.jpghttps://lh3.googleusercontent.com/proxy/cC7DEDzD9c7-TNAnW7I4Y-iWhNOQgb5F3mnbOmdszeyNMOlk65mAm6y5xmSG-wr8kuYVpfqXi9EakK-NWCa4oGYfkc4nkRXkbnNlvjts5snEpGTtkxSLE5o5mJGg3NjCW44https://lh3.googleusercontent.com/proxy/Lr7LKr1Aj9Yp0fAv-gbvdpDLLZmDNS7M8I_E7bjgOSz7kK1G81SFiXbMvTm2kIJAqC-lE9ixcL4IU5I7ma9X8qiBIxWFdOVHeCb2-1nyS1JHTnR1XsLzOdymnJJjDWD3BylJ5ebnuhSxk_2K0ZTSJlaZT5ZyMozopz_h-RDenCVU4ueCuEm7eRzgaK0OOYq1BD-1https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727030716870302.jpghttps://cdn.amomama.com/1e5c8c17e83e91671190542feffa7a0c.png?width=789&height=1024https://m.media-amazon.com/images/M/MV5BZGM4N2ViNzMtODVlOS00NzJmLTliYzEtYWQzODRjZjczNzE1XkEyXkFqcGdeQXVyNTk5NzQ5Ng@@._V1_.jpghttps://img-3.journaldesfemmes.fr/LSLnzB4RmOGfLFpB3YJssOTJh0c=/1240x/smart/2f51ce3a15734341a38cbd87a2980a0a/ccmcms-jdf/10457902.jpg

    Martine Carol


    2 commentaires
  • Ma Femme Et Ses Enfants (1948) VO+StFR DVDRiP - Claude Binyon

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727120923305546.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727120636739206.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727120704614641.jpghttps://nsa40.casimages.com/img/2021/07/27/210727120715121688.jpg

    information_film.png

     Titre original : Family Honeymoon
    Réalisé par : Claude Binyon

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/26/21072609341118902.png
    Produit par : Universal Pictures
    Genre : Comédie familiale
    Durée : 01:30:00
    Date de sortie en salle : Drapeau des États-Unis 6 décembre 1948, Drapeau de la France 08 Août 1951
    Pays : Drapeau des États-Unis États-Unis
    Avec : Claudette Colbert, Fred MacMurray, Rita Johnson, Gigi Perreau, Jimmy Hunt, Lillian Bronson, Peter Miles. 

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/26/210726093013197788.png

     

    https://www.notrecinema.com

    https://www.imdb.com

    synopsis.png

    https://worldscinema.org/wp-content/uploads/2019/06/Family-Honeymoon-19483-e1561904331383.pnghttps://worldscinema.org/wp-content/uploads/2019/06/Family-Honeymoon-19484-e1561904342766.png

     Grant Jordan, un célibataire, est professeur et rencontre Katie Armstrong, une veuve, qu'il décide d'épouser. Cependant,
    celle-ci a trois enfants d'un premier mariage qu'il faut, vu un concours de circonstance, finalement emmener en voyage
    de noces (lune de miel au Grand Canyon). Aux tracas que la situation provoque se superpose l'acharnement d'une ancienne
    connaissance de Grant, jalouse de son union. Dans leur hôtel ils retrouvent Minna, la riche et belle ex-petite amie de
    Grant, qui a l'espoir de le reconquérir... Jordan quitte sa nouvelle famille avant de réaliser qu'il ne peut désormais
    plus s'en passer...

    https://www.rarefilmfinder.com/photos/4772/images/d74a731f5c7c4dbdb149a594d439a799.jpghttps://resizing.flixster.com/BSG-eC6tXb1ZGTeJUatLO33L4fA=/300x300/v2/https://flxt.tmsimg.com/assets/p41150_i_v9_aa.jpg

    information_upload.png

    Hébergeur : Uptobox
    Qualité : DVDRiP
    Type : mkv
    Langue :
     Drapeau du Royaume-Uni Anglais
    Sous-titres :
    Drapeau de la France Français
    Taille : 768.98 MB 

    information_download.png

    https://uptobox.com/h6b8ygi2p9kl
    https://uptobox.com/wtlhi2139ow5

    Une traduction exclusive signée : Bob

    https://fr.web.img3.acsta.net/r_1280_720/medias/nmedia/18/66/08/10/18909614.jpghttps://ic.pics.livejournal.com/vp19/11600353/1292556/1292556_original.jpghttps://assets.catawiki.nl/assets/2016/5/16/8/7/e/87eb08c4-1b9e-11e6-99b9-09a373d7724d.jpghttps://jooinn.com/images/claudette-colbert-2.jpg

    Claudette Colbert


    votre commentaire
  • FILMOGRAPHIE _ Simone SIGNORET60 Films

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/26/210726124429958106.jpg

    Biographie

    https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/26/210726125048763999.png

    https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/11/49259b47-bdb7-4e2d-9169-38f42fc2e308/1200x680_signoret-1000.jpg

    Simone Signoret est une actrice française née le 25 mars 1921 à Wiesbaden en Allemagne, sous le nom de Simone Kaminker. Fille d’un père juif polonais et d’une mère française, elle grandit à Neuilly-sur-Seine. La Seconde guerre mondiale éclate alors qu’elle est en vacances chez ses grands-parents. Scolarisée à Vannes, elle revient à Paris pendant l’Occupation. Son père a rejoint le général de Gaulle à Londres. La jeune bachelière obtient un emploi de secrétaire dans le journal Le Petit Parisien, appelé ensuite Les temps nouveaux. Mais, poussée par des fréquentations artistiques et de gauche, elle en part rapidement pour s’essayer au monde du spectacle. C’est le monde des paillettes qui l’attire et elle décide de tenter sa chance. D’abord simple figurante, elle décroche son premier grand rôle dans Les démons de l’Aube réalisé par Yves Allégret qui tombe sous le charme de la jeune actrice. Sous sa direction elle tournera aussi Macadam en 1946 qui fera d’elle une véritable star de l’après-guerre. Deux ans plus tard, ils se marient. Mais l’idylle, qui donnera naissance à une petite fille, ne dure pas. En 1949, Simone Signoret croise le regard d’Yves Montand. Un coup de foudre décisif qui durera jusqu’à la fin de sa vie. Très demandée, avec des petites traversées du désert lorsque Montand et elle s’expriment trop sur la situation politique internationale, en plein affrontement des blocs de l’est et de l’ouest, l’actrice enchaine les premiers rôles et s’illustre dans des films comme Casque d’Or qui lui vaut un British Film Award ou Les Diaboliquesd’Henri GeorgesClouzot. Mais la consécration viendra plus tard : en 1959, Simone Signoret remporte l’Oscar pour son rôle dans Les chemins de la Haute ville de Jack Clayton, puis en 1977 pour son rôle dans La Vie devant soi. Elle a été la première actrice non américaine à recevoir cette distinction. Atteinte d’un cancer, cette grande dame du cinéma s’éteint le 29 septembre 1985.

    https://i.pinimg.com/originals/78/e2/8a/78e28af24e7f0f976b5585c75847537c.jpg

    https://uptobox.com/c55j2jh1vkbh


    1 commentaire
  • Arsène Lupin (1971) HDtv 2 Saisons [Complète]

     
     

    Origine de la série : Française, suisse, belge, canadienne, italienne, autrichienne, ouest-allemande, néerlandaise
    Genre : Policier
    Acteurs : Georges Descrières, Yvon Bouchard, Roger Carel
    Statut : Production achevée
    Note spectateurs : 3,7/5 (108)
    Date de diffusion de la saison : Janvier 1972
     
     
     
    Dans la France du début du XXe siècle, Arsène Lupin est un voleur un peu particulier qui s'amuse à ridiculiser la police. Il est surnommé "le gentleman cambrioleur". 

     

     

    Qualité : mp4 - avi
    Format : XviD
    Langue : Français
    Taille des fichiers : (292 -
    868,6) Mo

    Saison 1

    https://uptobox.com/bo341p4kucfj
    https://uptobox.com/b30zxkn46dpp
    https://uptobox.com/jvjeqgj9htvp
    https://uptobox.com/6v4a08sj0unl
    https://uptobox.com/xwf3tlkuadwe
    https://uptobox.com/j45la3ruzj09
    https://uptobox.com/6sgvtcmd2mvg
    https://uptobox.com/3abhqujgsgc7
    https://uptobox.com/ohvco131gn7d
    https://uptobox.com/4hvfizhrl9wi
    https://uptobox.com/q6gskevm55jc
    https://uptobox.com/dehdfzbmya9b
    https://uptobox.com/toytooo69rvq

    Saison 2

    https://uptobox.com/6uzynsh1txsy
    https://uptobox.com/w08h1lfhcm67
    https://uptobox.com/rzycmq0ybs57
    https://uptobox.com/667hlirreci1
    https://uptobox.com/det29lktjayg
    https://uptobox.com/x73xqdg62im4
    https://uptobox.com/esq5h41bpsyb
    https://uptobox.com/o9635pkldxg3
    https://uptobox.com/245rf7xsjr0t
    https://uptobox.com/rxvoktmjwjeh
    https://uptobox.com/ijxuqfyvn61i
    https://uptobox.com/p8enrqx7by91
    https://uptobox.com/sxx4qt8s6lio


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires